BÉBÉ EST ARRIVÉ

Trop d’amour : la naissance de Jean-Chouchou

Si il y a bien un truc auquel on n’est pas préparé à l’arrivée de son premier enfant (je veux dire, à part la douleur, les forceps, l’épisio…), c’est l’amour incommensurable qu’on lui porte dès qu’il arrive. (Cette donnée de temps comprenant environ les premières 24h. On est trop crevé pour éprouver quoique ce soit...